Projet Nobiliana

 
Ce projet est parti d’un constat simple. Le secteur maritime est essentiel dans notre monde où le bateau s’affiche comme le plus important moyen pour transporter des biens et des personnes. Pourtant, il tient une responsabilité énorme sur le plan environnementale, en rejetant dans l’atmosphère des quantités importantes de gaz à effet de serre. Les conséquences sont d’autant plus visibles dans les ports où l’on retrouve des concentrations de particules nocives nettement supérieures aux normales.
 
Notre partenaire

De ce constat, nous voulons apporter une solution afin de réduire l’empreinte écologique du secteur maritime. Pour cela, nous nous associons avec une entreprise Française, basée à La Rochelle : Advanced Aerodynamic Vessels. Celle ci conçoit des bateaux innovants, utilisant le phénomène de portance afin de réduire grandement la consommation énergétique de la propulsion.

Banque image hélicoptère du protoype de bateau de transport rapide de passagers à faible consommation de l'entreprise A2V / Advanced Aerodynamic Vessels

Notre projet porte sur la propulsion de ce navire. Aujourd’hui propulsé par deux hors bord diesel de 200cv chacun, nous voulons convertir cet OFNI (Objet Flottant Non Identifié) à une propulsion électrique. 

 

Notre objectif ? 

Traverser la Manche de Calais à Douvres en une trentaine de minutes, soit environ 3 fois plus rapidement qu’un ferry classique, tout cela sans émettre un gramme de CO2.

 

La propulsion

D’abord orientés vers un stockage de l’énergie sous forme de batterie, nous nous sommes rapidement rendu compte que l’état de l’art sur cette technologie posait deux gros problèmes pour ce type de navire : une masse de batteries très importante et une autonomie très limitée.

C’est pour cela que nous avons décidé de nous orienter vers les piles à combustibles. Celles ci permettent de résoudre les deux problèmes précédemment cités. En effet, l’utilisation d’une pile à combustible permet d’obtenir des prestations proches de celle d’un moteur diesel classique, tant en terme de masse que d’autonomie.